Hypocrisie
Turkan SAHIN

Turkan SAHIN

Miroir

Hypocrisie

12 Temmuz 2018 - 00:29

Lorsqu’une personne est hypocrite, elle agit par intérêt pour elle-même ou pour faire plaisir à autrui. C’est un manque de sincérité vis-à-vis de son entourage, comme vis-à-vis d’elle-même. L’hypocrisie se trouve, également dans l’apparence, vouloir correspondre à une image, plaire plutôt qu’oser être soi-même, un manque de loyauté, une mauvaise foi, une forme de manipulation, par jalousie ou pas pour servir ses intérêts. L’hypocrisie permet de dissimuler la véritable personnalité, c’est aussi parfois le reflet d’un manque de confiance en soi, d’une mauvaise image, d’un besoin d’être aimé. L’hypocrisie est source de dualités qui  affecte les opinions, les sentiments, les besoins, voir les valeurs, sans tenir compte du ressenti. Elle crée un désaccord entre les pensées, les paroles, les actes de l’hypocrite qui se ment aussi à lui-même et qui ne tiens pas ses engagements. Mentir c’est dire une chose et penser et faire son contraire, trahir c’est rompre la confiance donnée, mais aussi se trahir soi-même. L’hypocrisie mène la personne progressivement à la perte de la confiance et de l’estime de son entourage tôt ou tard, son hypocrisie se retourne contre elle-même par effet boomerang. Elle est à tout point de vue le défaut psychologique le plus laid. Quand la nature humaine qui est destinée au bonheur, à la liberté et à la perfection, est polluée par le mensonge et la forfaiture, elle devient un vaste champ pour l’apparition de l’hypocrisie qui finira par devenir une seconde nature. La duplicité empêche de parvenir à une vision claire de la réalité et des qualités positives. Et il est évident que tout ce qui entrave le bon développement psychologique s’oppose à la vie heureuse qui ne se conçoit que par la perfection de l’âme. L’hypocrisie est un dangereux fléau mettant en péril l’honneur et la dignité de l’homme en l’entraînant à la négligence et à la déchéance morale. Elle corrode la confiance en soi, qui est nécessaire pour réussir dans la vie et le fait remplacer par le pessimisme, l’inquiétude et l’angoisse. C’est un fléau, qui nous impacte dans toutes les domaines de notre vie, personnelle, professionnelle, sociale. Les personnes hypocrites sont source de douleurs, de souffrance, de négativité pour elle-même et leur entourage. Elles contribuent à la perte de l’estime et la confiance d’elles-mêmes et à la perte de l’estime est à la confiance de leurs proches. En ce sens, elles ont des relations toxiques. Elles connaissent tôt ou tard le rejet qui est vecteur de colère, de tristesse, de rancœurs et cette hypocrisie les mène à l’isolement. Pour se prémunir de l’hypocrisie, il est salutaire d’être, tout d’abord honnête avec soi-même, en osant dire non, lorsque nous ressentons que le oui va à l’encontre de nos besoins, nos valeurs. Cesser de critiquer les autres et particulièrement les personnes absentes. Cesser de reporter sur autrui, la responsabilité de nos actes, de nos décisions, de nos expériences, de nos perçues, de nos vécues comme négatives. Oser accorder et maintenir des relations sincères plutôt que maintenir des relations par peur de ne plus être aimé, d’avoir peur du  rejet, de l’abandon. En osant exprimer le meilleur de nous-mêmes, nos envies, nos besoins pour être fidèle et respectueux vis-à-vis de soi. S’exprimer avec sincérité et humilité et non pour se faire remarquer, par conformisme, pour plaire à autrui. Etre honnête avec soi-même pour nos valeurs, être loyal avec autrui. Etre soi et non joueur d’un rôle pour plaire, être bienveillant et respectueux avec soi-même et vis-à-vis d’autrui. Dans l’hypocrisie il y a le mensonge, la trahison et le double visage.

Bu yazı 2117 defa okunmuştur .

YORUMLAR

  • 0 Yorum
Henüz Yorum Eklenmemiştir.İlk yorum yapan siz olun..

Son Yazılar