Notre Ahıska
Meryem Tûba Şahin

Meryem Tûba Şahin

Editorial

Notre Ahıska

17 Kasım 2018 - 14:39

Les Turcs Ahıska, aussi connu comme les Turcs Meskhètes, ont été expulsés en 1944 de leur patrie la région Meskheti en Géorgie par le dirigeant soviétique Joseph Staline, dans une tentative d'élimination des Turcs des rives de la Mer Noire. Ils seraient environ 300 000 dispersés dans des pays de l'ancienne URSS. Ils parlent un dialecte turc anatolien. Quelques Turcs Meskhètes âgés parlent encore le géorgien. Ils ont fait face à la discrimination et aux violations de leurs droits humains avant, pendant et après cette expulsion. Ceux qui ont émigré en Ukraine en 1990 furent installés dans des bidonvilles utilisés par des travailleurs saisonniers. En Avril 2015, le Conseil des Ministres turc a adopté des mesures permettant à, au moins 3.000 Meskhètes d'Ukraine d'être légalement accueillis par l'État turc en tant que demandeurs d'asile.  

De nos jours, la population des turcs d'Ahıska est estimée à 500 mille membres, vivant entre le Kazakistan, la Turquie, la Russie, l'Ouzbékistan, l'Ukraine, l'Azerbaïdjan, les États-Unis et le Kirghizistan. Le 14 novembre 1944, environ 100 000 Turcs Ahıska ont été détachés de leur pays d'origine dans la région d'Ahıska en Géorgie et ont été déportés dans des régions isolées de l'Union soviétique. Beaucoup de nos frères Ahıska Türkü sont morts dans les conditions inhumaines de l'exil et les survivants ont été confrontés à de grandes difficultés dans les lieux où ils ont été envoyés. Il n’y a rien de pire pour un peuple que de vivre en exil sans patrie. Un peuple qui se fait abandonner à la mort et aucun pays ne tend la main pour défendre leur cause à part un seul pays la Turquie. Nous ressentons la profonde tristesse des Turcs Meskhètes à l'occasion du 74ème anniversaire de cet événement et nous souhaitons la miséricorde de Dieu pour ceux qui ont perdu la vie en exil. La Turquie suit de près la situation des Turcs Ahıska, qui ont atteint un demi-million de personnes dans neuf pays, et le processus de retour dans leur pays d'origine, Ahıska. La Turquie continuera à soutenir la juste cause des Turcs Ahıska. 

Bu yazı 533 defa okunmuştur .

YORUMLAR

  • 0 Yorum
Henüz Yorum Eklenmemiştir.İlk yorum yapan siz olun..

Son Yazılar